Les solutions naturelles pour chasser les taupes

Méthodes simples et naturelles pour vous débarrasser des taupes

Si vous possédez un jardin ou un potager, les monticules de terre créés par les taupes risquent de défigurer votre magnifique espace vert et détruire vos légumes. Il est possible de tuer les taupes, même sans produit chimique.

Néanmoins, ces petits rongeurs ont leur utilité, car leurs galeries aèrent le sol en profondeur, ce qui est nécessaire à la bonne santé des plantes, et ils vous débarrassent des vers de terre, larves et autres insectes nuisibles. Il existe d’autres solutions naturelles efficaces qui ne menacent ni votre santé ni l’environnement, tout en préservant la qualité de votre sol.

1. Repérez les monticules de terre qui indiquent l’entrée des galeries. En ratissant celles qui se situent au centre du jardin, vous poussez les taupes vers l’extérieur… L’ennui, c’est que vos voisins risquent d’en faire les frais.

2. Plantez certains bulbes de fleurs qui, par l’odeur qu’elles dégagent, ont la capacité de tenir les taupes à distance : oignon, ail, fritillaire, euphorbe, jonquille, ricin, jacinthe. Les branches de sureau aussi sont d’excellents anti-taupes naturels.

3. D’autres répulsifs anti-taupes déposés à l’entrée de la taupinière font très bien l’affaire : poils de chien ou cheveux humains, urine, boules de naphtaline, chiffon imbibé de pétrole.

4. Le tourteau de ricin repousse aussi les taupes et autres rongeurs (mulots, campagnols) et tue les insectes. D’origine végétale, riche en oligo-éléments et en matière organique, c’est aussi un engrais l00 % naturel puissant pour fertiliser le gazon et le potager.

5. Disposez des pièges à taupes à ultra-sons qui les font fuir ; vous devrez cependant veiller à déplacer régulièrement vos bornes afin de les empêcher de revenir.

6. Il existe une solution plus économique. Plantez un bâton de métal surmonté d’une demi-bouteille en plastique vide et sans bouchon dans le sol, ou une boite de conserve ; le vent qui s’y engouffre les fait vibrer et bouger et crée un sifflement qui fait fuir les taupes. Le dispositif n’est pas esthétique, mais il a fait ses preuves.

En revanche, contrairement à une idée reçue, la taupe n’est pas un animal hémophile. N’essayez pas de les blesser ou de les tuer en répandant des morceaux de verre, des objets tranchants ou des épines à l’intérieur de leurs galeries.