Installer UNE aire de compostage

Préparer l'aire de compostage

A. Selon la réglementation en vigueur (Arrêté du 7 septembre 2009, article 17), l'aire de compostage doit être installée sur la parcelle où sont utilisées les toilettes sèches.

B. L'aire de compostage doit être installée sur l'herbe ou sur la terre. Cependant attention ! La loi préconise de composter les résidus de toilettes sèches sur une surface étanche. Cette mesure nous semble justifiée pour le compostage collectif (+ de 10 personnes), mais elle nous paraît inappropriée à un usage familial. Toutefois, cette réglementation visant à protéger les milieux aquatiques est à prendre en compte pour des sols très perméables et lorsque la nappe phréatique est affleurante. Vos voisins jardiniers ou agriculteurs peuvent vous renseigner à ce propos.

C. Tenir compte des phénomènes de ruissellement en cas de fortes pluies qui pourraient entraîner des lixiviats aux alentours de l'aire de compostage.

D. Tenir également compte de l'emplacement de votre aire de compostage par rapport aux points suivants : cours d'eau, captage d'eau, facilité d'accès, respect du voisinage.

Les bacs à compost

E. L'aire de compostage est composée de 3 bacs équipés de couvercles pour protéger le compost des intempéries. Ces bacs doivent être suffisamment fermés pour empêcher les mains des enfants et les petits animaux de pénétrer à l'intérieur. Afin d'éviter que les rongeurs entrent dans les bacs par le sol, nous conseillons de disposer au préalable sous chaque composteur un carré de grillage métallique rigide dont le maillage n'excède pas 1 cm2.

Cellule en grillage

F. Idéalement, l'aire de compostage doit être abritée du vent et du soleil estival, car ils ont une action asséchante. Un bosquet d'arbustes offre l'abri et l'ombre adéquats. Si ces arbustes perdent leurs feuilles à l'automne, le compost pourra bénéficier du soleil d'hiver alors profitable.

G. Prévoir 1 ou 2 cellules en grillage (voir schéma ci-contre) pour stocker des feuilles mortes.

H. L'idéal est de vous procurer à l'avance quelques bottes de paille ou de foin sans graines. Stockez-les à proximité de l'aire de compostage sans les abriter, afin qu'elles soient exposées aux intempéries et qu'elles commencent à se décomposer. Des apports réguliers de ces longues fibres ligneuses pré-compostées favorisent grandement la montée en température du tas de compost, qui est un facteur important pour la destruction des germes pathogènes.


COMMENT PRATIQUER LE COMPOSTAGE

TOUT POUR LE COMPOSTAGE